an Paweł II posypuje popiołem głowę małego chłopca podczas Mszy św. w Bazylice św. Piotra w Watykanie w Środę Popielcową 2004 r.
Foto © Franciszek Mróz | Jan Paweł II posypuje popiołem głowę małego chłopca podczas Mszy św. w Bazylice św. Piotra w Watykanie w Środę Popielcową 2004 r.

Le Mercredi des Cendres

„Ce monde s’en va”. Le mercredi des Cendres est le jour où l’Eglise fait mettre des cendres sur les têtes de ses enfants et rappelle les paroles qui ont marqué le destin de l’homme depuis sa première chute : « Souviens-toi que tu es poussière et que tu redeviendras poussière ». L’Eglise est courageuse de nous le rappeler constamment. Tout homme qui regarde cette vérité en face chaque année est aussi courageux (…). C’est la vérité sur le corps de l’homme et sur toute substance, sur tout corps faisant partie de l’image du monde visible dont nous faisons partie. Ce monde s’en va, ce monde est soumis à la mort : il est né de la poussière et il redevient poussière, tout comme l’homme avec lui » Cardinal Karol Wojtyła ; Mogilany, le 27 février 1974