LA MAISON POLONAISE JEAN PAUL II A ROME

BIENVENUE DANS LA MAISON POLONAISE JEAN PAUL II A ROME

 L’HISTORIQUE

La Maison Polonaise Jean Paul II, Via Cassia 1200 à Rome est un témoin vivant du long et riche pontificat de Jean Paul II. C’est plus qu’un symbole. On pourrait même dire que l’idée de sa création est née au moment où on a annoncé, depuis le balcon de la Basilique Saint Pierre, l’élection de l’archevêque de Cracovie cardinal Karol Wojtyła comme successeur de Saint Pierre. Lorsque le 23 octobre 1978, après l’inauguration de son Pontificat,  le Saint Père a dit,  pendant la première audience pour les Polonais : « ne me laissez pas seul ici », il était clair qu’une immense vague de pèlerinages à Rome commençait. Le pèlerin a besoin d’un lieu de repos convenable, donc d’une maison, d’où l’idée d’offrir au Saint Père une maison. La réaction de Polonais du monde entier a été très rapide. Spontanément, des comités de soutien ont été créés dans les différents pays, notamment aux USA et au Canada qui ont très vite récolté la somme nécessaire de 2,5 millions de dollars. Une maison adéquate située dans un jardin, au milieu de la verdure, disposant de plusieurs places de parkings, a été trouvée à Via Cassia 1200. Une maison construite dans les années 60 pour la congrégation italienne des Sœurs dei Sacri Cuori e dell’Adorazione, à 12 km de Vatican, dans la partie nord-ouest de Rome, loin du bruit de la métropole.

Les clefs de la Maison ont été remises solennellement au Saint Père le samedi 7 novembre 1981, pendant une audience spéciale dans la salle d’honneur Paul VI. Jean Paul II a dit alors : « (…) cette œuvre est née en rapport avec ma personne, avec mon élection au Saint Siège à Rome. D’où ma gratitude très particulière et mon souhait de la voir servir la cause pour laquelle  elle a été crée ». Le lendemain le Saint Père est venu à la Maison Polonaise afin d’en prendre personnellement possession et de la bénir. Une plaque dans le hall d’entrée commémore cet événement. Dans la chapelle il s’est adressé à l’assemblée avec aisance, sans feuille, comme si c’était sa chapelle privée de sa résidence de la rue Franciszkańska 3 à Cracovie. Il a parlé comme on parle à ses proches à qui on dit ce qu’on a sur le cœur. « J’accueille ce don de la même manière que vous me l’offrez. Je l’accueille afin de le laisser à la pérégrination polonaise, aux pèlerins polonais » (père Mieczysław Maliński « Kronika rzymska » (Chronique Romaine), 1985 n°35/36 ; p.6-8). Le pape disait alors que la Maison Polonaise « doit servir à tout pèlerin, et plus particulièrement à tout Polonais, venu de Pologne ou d’ailleurs ». Elle doit être « l’endroit où ce pèlerin s’arrête, vers lequel il chemine et qu’il quitte renforcé, avec le courage relevé, entraîné à la nouvelle espérance ».

Trente ans déjà se sont écoulés depuis ce moment-là. Chaque année peut être traduite par les mots du père Maliński. Si l’on avait voulu raconter l’histoire de la Maison Polonaise écrite par toutes ces années, elle aurait été intéressante et volumineuse. Son dénominateur commun est le mot MAISON. La Maison Polonaise Jean Paul II réalise sans cesse les objectifs qui lui ont été fixés. Elle ouvre grandes ses portes aux pèlerins qui affluent. On leur assure non seulement un hébergement mais on se soucie avant tout de la dimension spirituelle de leur pèlerinage. Une messe quotidienne avec l’homélie est célébrée dans la chapelle, on peut se confesser et le soir on peut participer à un office eucharistique et à l’Appel de Jasna Góra. Nous n’oublions pas nos Bienfaiteurs, vivants et morts, dans nos prières communes. Parmi eux se trouve à la première place saint Jean Paul II dont témoignent les riches recueils du Centre de Documentation et d’Etudes du Pontificat, et plus particulièrement la relique de son sang que nous conservons avec piété dans notre chapelle.

Dans la Maison règnent esprit polonais, ambiance polonaise, hospitalité polonaise et cordialité. Ici tout le monde connait sa place. Chaque personne qui travaille ici sait à quoi elle s’est engagée. Il faut être capable de rendre de multiples services à tous. Commander un taxi, informer où se trouve la banque ou la poste. Expliquer comment se rendre au centre ville, aider à se déplacer dans la ville de Rome. Chercher un n° de téléphone, retrouver une adresse perdue, apporter un comprimé pour un mal de tête ou un rhume. Tout cela avec un sourire de sœur, une main secourable de frère, la compréhension de mère et la sagesse de père envers qui on peut se confier en tout, sans craindre d’être abusé pour sa faiblesse, sa méconnaissance ou sa maladresse.

Le bon fonctionnement de la Maison exige de s’en soucier en permanence. Plusieurs rénovations ont été effectuées ces dernières années, avec un objectif de moderniser la maison et de l’adapter aux besoins des pèlerins qui sont de plus en plus nombreux. Ils arrivent individuellement, en groupe ou souvent en famille. Les témoignages dans le Livre d’Or montrent que nos Visiteurs se sentent bien à l’aise et repartent avec une envie de revenir.

Nous invitons cordialement à la Maison Polonaise tous les pèlerins qui veulent visiter les tombes d’apôtres de la Ville Eternelle, qui souhaitent rencontrer le Saint Père ou bien qui veulent prier près de l’autel de Saint Jean Paul II dans la Basilique de Vatican.

LA  CHAPELLE

Dans la Maison se trouve une chapelle où tous les matins est célébrée une Messe à 7h30. A 20h45 est célébré un office eucharistique (le dimanche – les vêpres) avec l’Appel de Jasna Góra. Il est possible de se confesser. Dans la chapelle est conservée avec piété une relique de sang de saint Jean Paul II.

LES  CHAMBRES

Nous proposons aux pèlerins et aux touristes des chambres pour 1, 2, 3 ou 4 personnes. Les chambres avec salle de bain peuvent accueillir 62 personnes. Il y a des salles de bain communes dans le couloir pour les autres usagers.

Voici les prix des chambres entre avril et novembre :

  • chambre pour 1 personne avec salle de bain – 30 €; sans salle de bain – 25 €
  • chambre pour 2 ou 3 personnes avec salle de bain – 25 € par personne; sans salle de bain – 20 € par personne
  • chambre pour 4 personnes avec salle de bain – 20 € par personne
Il faut rajouter à ces tarifs la taxe touristique qui s’élève à 3,50 € par nuit et par personne de plus de 10 ans

Entre décembre et mars les prix sont inférieurs. Les enfants de moins de 4 ans bénéficient de la gratuité ; les enfants de 4 à 7 ans bénéficient d’une réduction de 50%.

Pour les groupes de 25 personnes – la gratuité pour une personne. Nous proposons également aux groupes des visites guidées au Vatican et à Rome, des sorties hors de Rome ainsi que les transferts entre l’aéroport et la Maison.

Nous proposons également aux touristes individuels le transfert de l’aéroport (Fiumincino et Ciampino):
  • 1 à 4 personnes avec un petit bagage- 40 €
  • 4 personnes avec un grand bagage – 50 €
  • 5 à 6 personnes – 50 €
  • 7 à 8 personnes – 60 €

La demande de transfert doit formulée au moment de la réservation de chambres. L’accès au Wifi est gratuit dans l’enceinte de la Maison Polonaise.

LES  REPAS

Il est possible de réserver des repas – ils sont servis au réfectoire du rez-de-chaussée :

Petit déjeuner – 3€ (6h30-7h00 ; 8h15-9h00)

Dîner – 12€ (19h15-20h00)

Nous mettons à disposition de nos pensionnaires qui souhaitent préparer eux-mêmes leur repas, le réfectoire situé au 3ème étage, équipé de frigos, cuisinière à gaz, couverts, distributeurs de boissons rafraîchissantes.

LE  PARKING  ET  LE  JARDIN

Nous assurons des places de parking gratuit pour les voitures et pour les autocars. La maison est entourée d’un grand jardin. Beaucoup de verdure et le calme favorisent le repos, après l’effort de toute une journée de visites.

CENTRE DE DOCUMENTATION ET D’ETUDES DU PONTIFICAT DE JEAN PAUL II

Dans la Maison Polonaise on peut voir des objets personnels dont se servait Jean Paul II, ainsi que de nombreux présents offerts à notre Pape pendant son pontificat. Ce riche recueil est géré par le Centre de Documentation et d’Etudes du Pontificat de Jean Paul II (www.jp2doc.org). Le but du Centre est la documentation et l’étude du pontificat du pape Jean Paul II. Les archives de bibliothèque et de musée constituent un défi pour les chercheurs d’aujourd’hui et un patrimoine laissé pour les futures générations.

ACCES  A  LA  MAISON

La Maison Polonaise Jean Paul II se situe au nord-ouest de Rome, à 12km du Vatican.

Arrivée depuis le centre ville de Rome :

  • Bus n° 201 de Piazza Mancini ;
  • Bus n° 907 de Via Cipro ;
  • Train FM 3 (direction Viterbo, Cesano ou Bracciano), descendre à la station La Giustiniana. A la sortie se diriger vers la droite. On peut prendre les bus n° 021, 201, 223 (3 arrêts jusqu’ à la Maison Polonaise)) ou faire le trajet à pied en 10 minutes.

Arrivée en voiture depuis le périphérique Grande Racordo Anulare (GRA) :

  • sortie (uscita) n° 5, direction Cassia Viterbo.

Près du portail de la Maison Polonaise Jean Paul II flotte le drapeau polonais blanc et rouge.

CONTACT

Pour réserver veuillez nous téléphoner ou en voyer un mail :

Maison Polonaise Jean Paul II Via Cassia, 1200 00189 Roma ITALIA

Telefon: (0039) 06 30365181, (0039) 06 30310398 Fax: (0039) 06 30310446 Email: niepsuj@jp2doc.org

Le bureau de réservations est ouvert :

Du lundi au vendredi : 9h30 – 13h15 ;  16h30 – 18h30

Samedi :  9h30 – 13h15

Pour les paiements préalables:

Fondazione Giovanni Paolo II,

Via Cassia 1200, 00189 Roma,

BANCA PROSSIMA S.P.A.

Filiale: 05000

Via Manzoni Ang. Via Verdi,

20121 Milano,

IBAN    IT30 F033 5901 6001 0000 0012 014

BIC      BCITITMX

Dans le titre veuillez préciser la date de la réservation ainsi que le nom de la personne concernée par cette réservation.