📷 drohiczynska.pl

Il n’a jamais cessé d’être un pasteur

Il savait que le monde a besoin de la prière, que le monde a besoin des sacrements, que l’homme contemporain est de plus en plus éloigné de Dieu, au lieu d’en être de plus en plus proche. Il faisait tout pour réduire cette distance. C’est pourquoi il voyageait tant, c’est pourquoi il baptisait, confessait. C’est pourquoi, avec de Radio Vatican, il récitait le Chapelet avec des millions de personnes.

-C’est pourquoi il distribuait les Actes des Apôtres aux habitants de Rome… ?

-C’était pour préparer le diocèse au Jubilé l’an 2000. Le Saint-Père a fixé aux catéchistes un objectif : visiter les familles et distribuer l’Ecriture Sainte, et ensuite la croix du Jubilé. Le Saint-Père n’a jamais cessé d’être un pasteur. Il savait que l’Eglise doit lutter pour ses fidèles. Les Journées de la Jeunesse sont issues de cette activité et de cette sollicitude envers les hommes. Nées à Rome, elles sont ensuite devenues Mondiales.

Avec l’accord de Monseigneur Mokrzycki – « Le mardi était son jour préféré »

Editions M, Cracovie 2008