John Paul II Foundation

D’où vient la grandeur de Jean Paul II?

Presque tous les Polonais admirent leur pape mais ils ne sont pas les seuls.  Il est connu dans le monde comme  John Paul the Great. Seuls deux autres papes ont eu droit à ce surnom; Léon I et Grégoire I, vivant au début du Moyen Âge.  L’a-t-il mérité ? Sans doute mais pour quelles raisons?

Le pontificat de Wojtyła est l’un des plus longs de l’histoire.  En plus il se situe entre deux millénaires. Jean-Paul II détient le record absolu du nombre de voyages. A plusieurs reprises il animait des rassemblements de quelques millions de personnes. Il a béatifié et canonisé autant de personnes que tous ses prédécesseurs. Il est devenu la plus grande autorité morale et le modèle de vie.  Il a rendu l’Eglise plus globale et il a combattu sa crise. Il a pris des milliers de bonnes décisions, a prononcé des centaines de discours importants, a publié plusieurs encycliques. Il a pris la posture du leader de toute l’humanité en entreprenant un dialogue œcuménique et interreligieux. Il a initié les Journées Mondiales de la Jeunesse  qui sont devenues un succès spectaculaire. Il est aussi un martyre même s’il a survécu l’attentat. Il faut souligner deux aspects les plus importants :

Tout d’abord le pape-Polonais  a renversé le système communiste – l’Empire du Mal,  considéré comme l’Antéchrist apocalyptique. Peu après son élection il est venu dans sa patrie en appelant : « Viens l’Esprit-Saint et renouvelle la face de la Terre, … cette terre ! ». L’année suivante c’est l’éclosion de Solidarność, le plus grand mouvement social dans l’histoire de l’humanité qui a entamé l’érosion du bloc de l’Est. Ainsi s’est réalisée la prophétie biblique qui annonçait la chute de la Bête et de la Prostituée(Ap 17, 12-18). A Fatima Marie a aussi annoncé la reconversion de la Russie. Il faut rappeler ici les paroles du Christ adressées à sainte Faustine ; « J’ai une affection particulière pour la Pologne, et si elle obéit à ma volonté je l’élèverai dans la puissance et la sainteté. C’est d’ici que doit sortir l’étincelle qui préparera le monde à Ma venue finale »(Journal 1732).

Ensuite, le pape de Cracovie a diffusé le culte de la Miséricorde Divine dans le monde entier. Karol Wojtyła en côtoyant de nombreuses fois le message de  la sœur Faustine Kowalska, il était convaincu de la nécessité de le transmettre à tous les hommes, en considérant qu’il venait de Dieu. C’est lui, l’archevêque de Cracovie qui a initié le processus de béatification de cette femme mystique. Plus tard il l’a proclamée bienheureuse, et en l’an 2000 sainte pour le nouveau millénaire. Le même jour,  le Dimanche de la Miséricorde a été célébré pour la première fois. Curieusement, il est mort la veille de cette fête. Ce n’est pas par hasard que sa béatification ainsi que sa canonisation a eu lieu le Dimanche de la Miséricorde.  Il soulignait lui-même que le message de la sœur Faustine était au cœur de son pontificat. Lors de son dernier pèlerinage en Pologne il a confié sa patrie à la Divine Miséricorde en laissant à ses compatriotes le testament : « Soyez témoins de la miséricorde ! ».

Jean-Paul le Grand a accompli  beaucoup d’œuvres  magnifiques dont les deux sont mémorables : il a détruit par la voie pacifique le système le plus criminel de l’histoire et a sauvé des millions de gens de la souffrance éternelle, en rappelant à tous que Dieu est miséricorde. Ces deux œuvres font que l’on peut l’appeler le plus grand pape, et même le plus grand homme de l’histoire.